Mission d’Accompagnement, de Soutien et de Conseil aux Offices de Tourisme
Bourgogne-Franche-Comté

APEX (ACCUEIL PAR L'EXCELLENCE)

Accueil et Ingénierie touristique

Bienvenue aux EXPERTS LOCAUX DE DESTINATION - Parcours de 10 jours

Organisme de formation : TOURISTIC

Dates de la formation en 2018 :

25/09 - 17/10 - 18/10 - 19/10 - 07/11 - 08/11 - 26/11 - 27/11 - 06 /12 - 07/12

Lieu : Dijon

Nombre de participants : 15 stagiaires maximum par session


OBJECTIF :

-Mettre l’accueil au centre du dispositif de l’office de tourisme, que ce soit l’accueil au comptoir, l’accueil à distance ou l’accueil déporté sur le territoire

-Redonner un sens aux métiers d’accueil et renforcer l’expertise,

-Accompagner dans la maitrise des outils numériques, dans l’observation des clientèles et l’évaluation du service rendu aux clientèles touristiques

-Devenir un facilitateur de rencontres en voyageurs, entre prestataires locaux

-Devenir un Créateur de Belles Rencontres et de Moments Locaux ! Devenir un Expert local multicanal


DEROULE :

Jour 1 LANCEMENT OFFICIEL « Rentrée des classes »

En présence des stagiaires et de leur responsable (Direction / Elus), présentation du cursus, des objectifs et des engagements. Moment d’une riche intensité, d’échanges sincères et d’électrochoc relationnel client.

Jours 2, 3 et 4 FONDAMENTAUX DU METIER D’ACCUEIL

L’acte de renseignement en face à face avec une remise en question de son coeur de métier pour le faire évoluer en même temps que la mutation des clientèles.

Jours 5 et 6 SCHEMA D’ACCUEIL ET DE DIFFUSION DE L’INFORMATION

Jour 7 RELATIONS PROS, CONSEIL ECLAIRE ET ACCUEIL HUMAIN ASSISTE DE NUMERIQUE

Relation avec ses prestataires, créer ou optimiser les services aux professionnels en lien avec l’expertise de la relation client. Recherche de solutions de conseil éclairé impliquant les prestataires touristiques de la destination. Découverte des outils de médiation touristique numériques, tablette recommandée

Jour 8 CREATEUR D’EXPERIENCES ET PARTAGEURS DE « #MOMENTS »

Les experts locaux de destination vont découvrir des outils numériques leur permettant de faire partager des moments de vie locale autrement que par le prisme classique du SIT. Ils deviendront également motivateur-agrégateurs de contenus sociaux générés par les #voyageurs

Jour 9  CONCIERGERIE DE DESTINATION

9 voyageurs sur 10 ne pousseraient pas la porte d’un office de tourisme, il est temps de proposer l’excellence du service relationnel des concierges de palace à l’échelle d’une destination, dans une stratégie de contacts « multicanal »

Jour 10 INTERNET DE SEJOUR / EXPERT RELATIONNEL / FEUILLE DE ROUTE

Internet de Séjour, les outils numériques pour augmenter la dépense moyenne et le service personnalisé pour un client connecté. Intervention si possible d’un expert de la relation client d’excellence (un Concierge Clef d’Or par exemple). Création collective avec les managers et les stagiaires de leur feuille de route relationnelle pour les 12 mois à venir (atelier de co-création, type forum ouvert) Conclusion du parcours en présence des DIRECTEURS ET ELUS souhaitée


TARIFS :

Les montants des participations aux formations ont été validés au Conseil d’Administration de la MASCOT le 25 avril 2018.
Ils comprennent uniquement les coûts pédagogiques. 
Reste à votre charge : Les frais de déplacement si besoin et les repas.
 

- Pour les salariés de droit privé adhérents à l’OPCA AGEFOS

• Structures - de 11 salariés : 40€ / jour / stagiaire
• Structures + de 11 salariés : 100€ / jour / stagiaire

- Pour les salariés de droit public adhérents à l’OPCA CNFPT

• Tarif unique : 130€ / jour / stagiaire


La MASCOT vous enverra les factures par courrier. 

En cas d’absence non signalée au plus tard la veille de la formation, le coût du module est non remboursable, sauf raison médicale valable.


PROGRAMME COMPLET

Jour 1 :

Conférence de lancement de la formation

Accueil par l’Excellence – Team Building

Les stagiaires APEX sont réunis sur une même journée, en présence des managers et tout décisionnaire concerné directement par l’accueil.

Intervenant :

▪Pierre ELOY - Touristic

▪Un représentant régional Offices de tourisme de France

Objectifs :

Lancer officiellement la formation en présence des décisionnaires concernés pour que tous les acteurs entendent le même discours d’introduction, mélange de constats et d’engagements à tenir au long de la formation.

Définitions des notions de base de l’accueil du futur et insertion du numérique dans le métier de conseiller en séjour : passer de la fréquentation physique à la consultation web, du courrier au mail (relation client mail)

Découverte de notre touristonaute, avant pendant après le séjour toujours connecté.

Découverte de l’impact du numérique chez mes prestataires touristiques.

Définition des attentes et objectifs de cette formation longue.

Création d’un échange entre managers et conseillers en séjour, pour créer une dynamique de formation originale

Méthodologie/Moyens pédagogiques :

Conférence et tables rondes pour extérioriser les attentes, les constats et les objectifs de cette formation longue.

Apports théoriques fondamentaux

PROGRAMME CONFERENCE JOUR 1

1. Présentation générale du programme de la formation APEX, et des enjeux pour chaque structure.

Repositionnement de l’APEX dans un cursus de formations globales, MND, ANT, VN, Reporter de Territoire, Metteur en Scene de Territoire.

2. Présentation par chaque binôme (stagiaire et direction) de ses enjeux locaux.

Premier tour de table avec les conseillers en séjour, second tour de table uniquement avec les managers qui s’expriment, cela force tout le monde à s’exprimer, avec l’appui des deux intervenants, en mode « punchy » pour démystifier la situation et les échanges.

3. Approche clientèle

Quelles sont les demandes des visiteurs aujourd’hui ? Quels sont les comportements observés ? Mobinaute et touristonaute : pourquoi viennent-ils ou ne viennent-ils pas à l’office de tourisme ?

Cette partie sera illustrée par des scenarii mettant en scène des touristes cherchant à se renseigner ou à réserver une prestation touristique, de manière à bien intégrer le parcours client.

4. Le Service par Excellence :

Une approche développée au Québec. Pourquoi le conseiller en séjour est-il au centre de la stratégie de l’office de tourisme ?

5. Une balade relationnelle

Pendant deux heures, nous embarquons les participants et les managers dans une mise en contexte assez tonique mêlant relation client, évolution des clientèles, implication du numérique au quotidien, contexte économique et concurrentiel des promoteurs de destination.

   

Jours 2 3 4 :

L’acte de renseignement en face à face

Intervenante : Sophie MOREAU

Approfondir les techniques de communication relationnelle nécessaires à toutes les phases de l’accueil

Le coeur du métier de conseiller en séjour se trouve valorisé par l’afflux des nouvelles technologies : au milieu d’une quantité phénoménale d’informations rendues disponibles au grand public par de grands opérateurs nationaux ou internationaux, le conseiller en séjour se doit d’être la personne ressource qui, à travers sa bonne connaissance de l’offre locale, saura analyser la demande et lui apporter la réponse la plus adaptée. C’est grâce à cette valeur ajoutée spécifique que les Offices de Tourisme resteront des acteurs incontournables dans le paysage touristique.

 

Objectifs :

Acquérir les techniques de communication nécessaires à un accueil réussi et à la satisfaction du client

Développer les habiletés relationnelles et intégrer les attitudes nécessaires à une écoute de qualité

Acquérir et utiliser les techniques pour cerner et répondre aux demandes des clients

Méthodologie/Moyens pédagogiques :

Apports théoriques fondamentaux

Recueil et partage d’expériences

Travail collaboratif en face à face

Séances de simulation – jeux de rôles et cas pratiques

Mise en situation pour analyse des acquis et des pratiques individuelles techniques d’accompagnement personnalisé

Possibilité de Suivi individualisé sur le long terme à distance/ RDV individuel (skype ou tél / questionnement par mail, etc...) * dans le cadre du « HORS MODULE – COACHING PERSONNEL »

PROGRAMME : l’excellence au quotidien !

Approfondir les techniques d’accueil et de communication pour garantir la qualité du service au client.

  • LA DYNAMIQUE DE LA RELATION : Création d’une relation interpersonnelle
  • LES TECHNIQUES D’ACCUEIL
  • LE CONSEIL SEJOUR EN OFFICE DE TOURISME : l’accueil prescripteur du territoire, le service à la clientèle

Les différentes étapes : phase PRELIMINAIRE au séjour, PENDANT le séjour, APRES le séjour

Les clés d’un accueil réussi et de la satisfaction client

Les clés d’une écoute de qualité pour mieux communiquer

La communication verbale et non verbale

L’accueil communication, phase préliminaire au séjour :

Précision, clarté de l’information pour la préparation au séjour

L’accueil client, « relation-client » face à face, pendant le séjour :

Les attitudes professionnelles d’ouverture

La prise de contact et la prise en charge du client

Créer un climat de confiance, développer l’empathie

L’accueil fidélisation, après le séjour

L’accueil téléphonique : communication, image et qualité d’écoute, savoir accueillir efficacement

Maîtriser son expression

La gestion des flux : faire patienter le client et le mettre en attente, conseils et « commandements » (fiche synthétique)

Principes fondamentaux et étapes incontournables

Le comportement professionnel


Jour 5 : SADI – Dans les murs

Intervenant : Jean-Baptiste Soubaigné, MONA

Objectifs :

Pouvoir intégrer la méthodologie d’autodiagnostic de son service d’accueil, et acquérir une vision large de l’accueil territorial.

Méthode pédagogique :

Apports théoriques fondamentaux

Travaux de groupe sur étude de cas (en s’appuyant sur les exemples locaux)

Mise en situation

Quelques principes qui guideront les journées 2 et 3 :

Il faut toujours se mettre à la place du visiteur,

Il faut toujours penser à la complémentarité entre l’humain et le numérique,

Il faut anticiper le renouvellement et l’enrichissement des outils et des contenus,

Il faut toujours avoir en tête que la finalité est de mieux vendre son territoire (la destination) et les prestations des opérateurs locaux.

1. Les demandes des clientèles

80% des conseils en séjour sont réalisés par 20% des demandes, qui sont récurrentes. Savoir les identifier, et les exprimer.

2. La segmentation de la clientèle

Segmenter les principales cibles de clientèles qui passent à l’office de tourisme.

Faire correspondre les principales demandes et les besoins exprimés.

Evaluer en nombre ou en pourcentage ces clientèles pour mesurer le poids de ces demandes.

3. L’auto-évaluation de services

Savoir auto-évaluer la qualité du service rendu actuellement.

Définir clairement les objectifs de la mise en place de l’amélioration de l’accueil

4. Les scenarios dans l’Office de tourisme

Imaginer des scenarios sur le comportement de l’usager afin de croiser les objectifs, les cibles/demandes, les actions prévues et les moyens envisagés pour y répondre

 

Jour 6 : SADI – Dans et Hors les murs

Intervenant : MONA

Objectifs :

Etablir l’inventaire du dispositif d’accueil et de diffusion de l’information touristique proposée à l’échelle de son territoire par la découverte d’outils et en s’appuyant sur des mises en situation de médiation numérique.

Méthode pédagogique :

Apports théoriques fondamentaux

Travaux de groupe sur étude de cas

Mise en situation

Dans la continuité des travaux menés en jour 2

1. Le comportement de mon client

Par où rentre-t-il sur mon territoire ? Analyse des flux

3 points sont à considérer :

Les portes d’entrée du territoire. Par où entrent et sortent les visiteurs ? Selon la nature du territoire (plutôt «séjour », ou plutôt « excursion »), cette mesure aura une valeur différente

Les lieux de visite (musées, châteaux, parcs d’attraction)

Les lieux de concentration de population (marchés, sites naturels, etc.)

Le stagiaire sera amené à intégrer son territoire de façon large, et de sortir de l’office de tourisme

Où peut-il recevoir de l’information touristique ? Etat des lieux de l’accueil physique et numérique

Dans les lieux d’accueil physique, on inventoriera :

Bureaux d’informations touristiques

Ambassadeurs déjà existants (cafés, commerces, services, hébergements proposant de l’information touristique de façon organisée)

Prestataires touristiques majeurs (hébergements et lieux de visite) proposant de l’information touristique

L’animation proposée permettra de mettre le stagiaire à la place du client. Les autres acteurs de l’accueil (habitants, commerçants…) et les outils d’information existants seront ainsi recensés (site internet, application, brochures…)

2. Comprendre et se servir des outils et services dédiés aux clients

Par des mises en situation et la manipulation d’outils, il s’agit d’aborder la thématique de la médiation numérique.

Ce panorama d’outils, non exhaustif, permet d’aborder par des exemples concrets les différents éléments constituants de l’état des lieux numériques et physiques de son territoire dans les murs et hors les murs de l’Office de tourisme.

Il sera notamment question :

- de la présence en ligne

- les outils dynamiques, interactifs, tactiles

- l’organisation interne de l’accueil,

- les réseaux d’écrans,

- le wifi,

- la mobilité,

- les tablettes pour les conseillers en séjour,

- les bornes,

- l’accueil mobile, déporté, à distance

3. En route pour mon SADI

Les différentes étapes de travail des jours 2 et 3 permettent de réfléchir concrètement à la mise en place du SADI en suivant des étapes méthodologiques.

Un point récapitulatif sera l’occasion de transmettre les documents de travail et de suivi pour formaliser les rendus du Jour 7 consacré notamment à un rendu intermédiaire de son SADI.

Il permettra également d’approfondir certains points stratégiques, méthodologiques et techniques par un débriefing collectif favorisant le teambuilding du groupe

Jour 7 :

Animation des acteurs touristiques locaux et usage du numérique en accueil physique

Matinée

Animation des acteurs touristiques locaux sur les sujets d’expérience client et de « conseil éclairé »

1.  La relation avec les prestataires touristiques

Dans un contexte de professionnalisation de l’ensemble des équipes, il devient très pertinent de mixer les compétences relationnelles de l’Apex avec celles du numérique de l’ANT pour imaginer des ateliers pros communs, pour créer/valoriser des solutions techniques relationnelles, des interactions dans les approches et les stratégies communes tournées vers l’Experience Client à l’échelle de la Destination

2. Le conseil éclairé à trois bandes comme au billard

On demande aux conseillers en séjour de réaliser un conseil « éclairé ». C’est toute la structure qui est engagée dans cette stratégie et elle n’est pas simple. Nous allons voir ensemble comment impliquer ses prestataires touristiques pour réaliser une sélection ordonnée des offres touristiques à partir non pas seulement des connaissances de l’office de tourisme, mais aussi des prestataires touristiques qui vont devenir les premiers « responsables » de l’ordre d’apparition des offres touristiques sur les supports physiques et numériques.

C’est notre vision du conseil éclairé à trois bandes pour éviter à l’office de tourisme de se retrouver trop rapidement dans une situation conflictuelle avec ses premiers apporteurs d’affaires, les prestataires payant leur partenariat ou leur adhésion.

3. Trouver des points d’intérêts et les argumenter

Toute solution relationnelle développée au sein de votre structure peut/doit être déclinable chez vos prestataires touristiques. Nous entrons dans la logique de marketing de services permettant aux DMO (promoteurs de destinations) de repenser le modèle économique et partenarial avec ses prestataires cotisants ou partenaires. Nous allons donc travailler ensemble sur la politique de services, de marque blanche, de contenus, de gabarits, de toute solution permettant de tisser des liens entre les experts de la relation client Apex et les prestataires touristiques. 

Exercice pratique : En groupe, vous trouverez un service à pousser à vos prestataires et le motiverez face à l’assemblée en 10mn.

Après midi

Devenir un expert local de destination équipé de numérique… si c’est utile et seulement si Notre objectif est simple, la durée consacrée sur 10 jours à cette partie (1/2 journée) montre la relativité que nous allons donner à cet « accueil numérique ». La plupart des offices de tourisme ayant fait une grande mue numérique dans leur accueil constate la même chose, un retour en force de l’acte de renseignement humain.

C’est tout à fait logique et nous allons nous concentrer non pas sur les 10 ipads que nous pourrions installer dans un lieu d’accueil mais sur l’usage du numérique dans les mains de l’expert local de destination. Cet outil doit être simple d’usage, léger en terme de contenus et aimé par son propriétaire si nous voulons qu’il l’utilise.

Voici donc le déroulé de cette demi-journée :

1. Prise en main et découverte des outils

Pour les conseillers en séjour qui n’ont jamais utilisé une tablette à titre professionnel, il est important de démystifier l’appareil en commençant par des actions basiques, l’allumage, la connexion au wifi, le rappel des stores, les mots de passe… Une balade initiatique.

2. Le matériel numérique pour un accueil connecté dans l’OT

Le numérique dans les murs de l’Office pour un accueil connecté, résolument moderne et dans la mouvance actuelle. Attirer par le numérique et élargir sa clientèle, oui, mais quels sont les outils, les usages et les limites ? Des écrans, pour diffuser quoi ? Si je mets une TV à l’OT… j’ai bon ?

Tour d’horizon des outils… des plus petits au plus grands !

Les outils mini : les smartphones, pour un usage en grande mobilité et nomade. Circuits de visites, balade audio, guide mp3…

Les outils mobiles : les tablettes. Bonnes pratiques, les tablettes mises à disposition du public, que diffuser, où les installer dans l’OT, comment les maintenir, comment assurer la sécurité ?

Les outils XL : écrans tactiles et TV : pour une diffusion de flux d’informations. Ces outils sont un bon moyen de mieux gérer les flux de clientèle en cas de pics de fréquentation, mais ils permettent aussi de donner de l’information instantanée (météo, animations, affiches, photos, vidéos…)

Les outils de diffusion XXL : vitrine interactive, bornes tactiles, mobilier urbain…

Quand mon écran devient une source de financement…

Monétiser mon écran en proposant un service plus à mes adhérents : mise en avant et diffusion de publicités pour mes prestataires sur mon écran de l’OT

Vers la création d’une régie publicitaire de diffusion d'offres touristiques de mon territoire

3. Fournir ses outils numériques avec le bon contenu, loin de l’exhaustivité et augmenter l’interaction relationnelle grâce au numérique

Vos visiteurs sont équipés, sont connectés. Comment répondre à leurs attentes si on ne connaît rien à cet univers « tactile » ? Très simplement, initions-nous à la mobilité touristique.

-Découvrons ensemble une tablette et un smartphone. De la prise en main, au fonctionnement, même le plus élémentaire, abordons le matériel sans tabou, sans crainte et de manière simple

-Site mobile ou application mobile, magasin d’application… de quoi parle-t-on ?

-Une application, comment ça marche, comment l’utiliser, comment la télécharger ?

-Astuces : comment personnaliser et organiser sa tablette ou son smartphone ? Fond d’écran, création de dossiers, ajouter et supprimer des raccourcis et applis sur son écran d’accueil

-Transformer sa tablette en un espace de valorisation multimédia, cartographique, relationnel

-Comment naviguer sur Internet, quelles sont les meilleurs applis

-Quels sont les raccourcis, les « petits trucs » qui simplifient le quotidien

Par groupe, listez les 10 questions récurrentes qui vous sont posées au comptoir à l’accueil… Et trouvons ensemble les meilleures réponses qui correspondront aux besoins et aux attentes de vos touristes, sous la forme de services mis à disposition sur une tablette ou à proximité dans votre ordinateur

Et pour aller plus loin…

-Le top 10 des applications les plus pertinentes pour un conseiller en séjour connecté !

-Tour d’horizon des applications mobiles les plus en vogues du moment : trouver un

restaurant, un hébergement, réserver un billet de train, une offre à la dernière minute…

-Les meilleures applis pour trouver des activités et sites touristiques sur mobile

Les écrans de diffusion secondaires

-Comment projeter mon ordinateur sur un écran secondaire, en médiation face à face avec mon touriste

-Comment projeter et avec quels outils ma tablette sur un grand écran, type TV

Jour  8 :

CREATEUR D’EXPERIENCES ET PARTAGEUR DE #MOMENTS

Intervenant : TOURISTIC

Devenez des publi-reporters de votre destination pour offrir aux touristes plus qu’un listing d’objets touristiques en ligne. Vous êtes des experts de la destination, vous allez pouvoir le prouver en ligne avec vos collègues du numérique. Et si vous motiviez également vos voyageurs et les locaux à générer des contenus touristiques sur les réseaux sociaux avec un #hashtag

Objectifs :

Adapter ses productions aux différents outils de l’univers du web, produire des contenus de qualité, attractifs et informatifs, suivis et performants à des fins de séduction, d’information et de conviction commerciale

Les phases de communication orale et relationnelle ayant été traitées précédemment, on s’intéressera ici prioritairement aux phases de communication numérique avec les outils dont disposent les participants dans leur quotidien

1. L’Apex… un peu Reporter de Territoire : Créer des expériences éditorialisées

Après une rapide découverte des outils numériques permettant de créer facilement des contenus éditoriaux engagés et esthétiques, nous allons travailler en groupes pour créer des expériences à partager et/ou des moments d’une vie de voyageurs chez vous. Notre objectif est de montrer aux conseillers en séjour qu’ils sont les premiers intéressés par la création de contenu numérique expérientiels.

2. L’Apex… un peu #Community #Motivateur : Exploiter les contenus sociaux générés par les voyageurs

La création de contenus expérientiels peut se faire par des professionnels de la destination mais elle se fait au quotidien par ceux qui vivent l’expérience du voyage. Les partages sur les réseaux sociaux, Instagram, Facebook, Twitter, Tumblr, Pinterest… sont nombreux. Voyons ensemble comme motiver ces partages, les rassembler derrière un #hashtag (mort barbare qui sera expliqué, on vous rassure) et les diffuser sur vos supports.

Jour 9 :

EN ROUTE VERS LA CONCIERGERIE DE DESTINATION

Vous devenez officiellement les experts de la relation client de la destination du premier contact jusqu’au premier repas au retour de vacances de vos voyageurs quand ils parleront de l’expérience vécue avant de montrer les paysages vus.

1. Relation client numérique, posons le contexte

Création de la relation client via le numérique avant, pendant et après le séjour dans un continuum relationnel

Savoir répondre à une demande client et entamer une relation commerciale

Gestion d’une demande de doc en lien avec votre SIT : réponse standardisée + réponse personnalisée d’identification des besoins du prospect, début d’une relation commerciale.

Intervention d’un référent de votre CRM et/ou SIT pour partager son expérience de l’outil dans la relation client

2. Définition commune de votre parcours client et des points de contacts relationnels

Afin d’identifier tous les points de contacts relationnels avec votre cible principale, nous allons travailler en groupes avec plein de post-it de toutes les couleurs pour imaginer le chemin réalisé par votre voyageur avant, pendant et après son séjour. Notre objectif est simple, c’est que ce voyageur témoigne de l’expérience relationnelle vécue lors du premier dîner avec ses amis à son retour de vacances.

3. Relation client en ligne par chat et sur les réseaux sociaux

Le community management de séjour

Quand mes touristes utilisent les réseaux sociaux pour échanger, trouver, partager, les systèmes de chat pour chercher de l’assistance, tout cela durant leur séjour, je dois être aussi présent et réactif qu’au desk de l’OT... Mon agent 2.0 aura un smartphone et des écrans de veille sociale.

Le chat en ligne : Présentation des solutions professionnelles de Chat en ligne et de leur

backoffice

4. E-réputation et animation des discussions en ligne   

Suivre la e-reputation de sa destination

animer ses réseaux sociaux sans attendre le retour des touristes à la maison.

Le suivi de la relation client : mail, avis... les différents outils qui permettent de fidéliser et d’encourager le bouche à oreille.

Motiver la stratégie de collecte d’avis auprès de ses prestataires durant le séjour.

5. Relation client par email

Transformer Gmail en outil de relation client

Créer des signatures d’emails professionnelles avec Wisestamp ou équivalent

Exploiter des modèles de réponse avec MailChimp ou équivalent

Créer des gabarits de mails engageants pour le cycle du voyageur

6. Les missions relationnelles du « relationneur »

Les outils de Relation Client Continue permettant de canaliser ces différentes sources de sollicitation

7. Tous à vos crayons de couleurs, créons vos supports relationnels personnels avec la culture du « Prénom » et de la « Tronche »

Maintenant que vous maîtrisez les canaux relationnels multicanal, nous allons en faire la promotion en la valorisant lors des différents moments du parcours clients et des points de contacts identifiés

En groupe, nous allons imaginer et dessiner ces supports relationnels originaux

Jour 10 :

CLES D’OR, INTERNET DE SEJOUR ET FEUILLE DE ROUTE CO-CREEE

Intervenant : Touristic

PRESENCE SOUHAITEE DES DIRECTEURS/DIRECTRICES POUR CONCLURE LE PARCOURS DE 10 JOURS

1. Les secrets de la recette du cocktail « Internet de Séjour »

Posons la stratégie d’Internet de séjour sur le territoire et embarquons l’information touristique chez les prestataires

Objectifs : Répondre aux attentes du touriste connecté en séjour

-Connaître la législation

-Développer son argumentaire commercial autour de l’Internet de Séjour©

-Comprendre les aspects techniques d’une connexion wifi dans ma structure

-Passer du wifi à une stratégie numérique complète avec tous les ingrédients de l’Internet de Séjour©

-Appréhender tous les aspects de l’Internet utilisé pendant le séjour par les touristes, dans ma structure, chez mes prestataires et sur ma destination et optimiser ma communication sur ces nouveaux services.

-Etre en mesure d’expliquer les différentes composantes aux prestataires, ainsi que de les motiver dans l’acceptation de leur rôle d’ambassadeur partenarial de la destination.

-Définir un plan d’actions à la sortie de la formation.

Programme sommaire :

Résumons le cursus avec cette stratégie d’Internet de séjour

Offrir le wifi gratuit et sécurisé à ses clients

Un site de séjour pour vos touristes

Une revue des outils de sites mobiles

Les retours sur investissements pour vos prestataires

Ne pas oublier la communication papier pour valoriser le virtuel

Définition d’un plan d’actions numériques de séjour pour les 12/18 mois après la formation

2. Préparation co-créative APEX/DG du plan d’actions sommaire mais réalisable de sa structure engagée dans la formation, avec des indicateurs de réussite pour les aider au long de cette aventure.

Méthode d'évaluation des acquis

A la fin de chacun des blocs présentés en début du programme, nos intervenants proposeront un quizz permettant d’évaluer les connaissances acquises par les stagiaires.

Cela n’étant pas suffisant pour apprécier l’acquisition, nous donnons une grande importance aux travaux de groupes qui sont étalés sur tout le parcours. Les participants devront réaliser des créations en lien avec le thème de chaque journée.

En jour 10, les participants seront les premiers acteurs face à un public élargi pour présenter leurs travaux et les intervenants pourront juger de la pertinence de ces réalisations.